Support NoMachine

Les réponses à vos questions

Conseils pour la configuration de votre Raspberry Pi pour accès à distance via NoMachine

NoMachine peut être installé sur toutes les variantes Linux, ce qui comprend également Linux ARM. Celles et ceux familiarisés au Linux ARM n'éprouvent probablement aucune difficulté à la lecture sur les différents mini-ordinateurs disponibles sur le marché comme Banana Pi, Beaglebone, Radxa Rock et CuBox TV. Ces petits ordinateurs tiennent dans la paume de la main et présentent néanmoins suffisamment de puissance que pour servir de PC de bureau. Ils peuvent également servir de clients légers, de périphérique de stockage NAS, de serveur de fichiers et même de serveur média à domicile, permettant ainsi un accès à partir d'une autre pièce de votre habitation. Ils sont donc parfaits pour NoMachine.

Un des périphériques les plus populaires auprès de nos utilisateurs est le Raspberry Pi 2, nous avons donc rassemblé quelques conseils importants pour configurer votre Raspberry Pi pour la commande à distance via NoMachine sur votre réseau domestique, ou via une connexion internet. Ceci s'avère particulièrement utile si vous souhaitez exploiter votre Pi comme une machine «sans moniteur», souris ni clavier - vous pouvez sinon utiliser votre ordinateur personnel, iPad ou tablette tactile Android pour accéder à votre Pi et le contrôler. Ou encore pour y accéder à partir d'un autre Pi! Il vous suffit d'installer NoMachine sur tous les périphériques que vous voulez utiliser.

Configuration du Raspberry Pi 2

Vous devez tout d'abord configurer votre périphérique de manière à pouvoir installer NoMachine dessus. Bien qu'il existe de nombreuses versions Pi sur base Linux, nous utilisons la dernière version de Raspbian: le SE officiel pour Raspberry Pi 2. La manière la plus simple de procéder est de télécharger l'installateur NOOBS (New Out Of the Box System): https://www.raspberrypi.org/downloads/noobs/

Ils proposent également un guide simple pour la configuration de votre périphérique avec moniteur et clavier; ou portable si vous utilisez votre périphérique comme client à partir duquel vous vous connectez à un autre ordinateur distant activé NoMachine: https://www.raspberrypi.org/help/quick-start-guide

Activation démarrage Raspberry Pi sur Bureau

Raspbian présente une interface graphique utilisateur (GUI) similaire à celle de Windows ou Mac OS X. Vous pouvez effectuer la plupart de vos tâches quotidiennes dans cette interface. Dès que vous avez installé Raspbian, vous devez veiller à obtenir le bureau graphique à chaque fois que vous démarrez votre Raspberry, précisez pour ce faire ce qui doit se passer lorsque votre Pi démarre. Lors de votre premier démarrage sous Raspbian, vous accédez à l'outil de configuration du Raspberry Pi 'raspi-config'. Pour ensuite ouvrir l'outil de configuration, exécutez 'sudo raspi-config' à partir de la ligne de commande en utilisant un environnement ou une fenêtre de terminal (dénommée LXTerminal sous Raspbian).

Changez les préférences de démarrage vers le bureau:

  • Entrez raspi-config.
    sudo raspi-config
  • Entrez l'option 3 - «Activer démarrage sur bureau/scratch».
  • Entrez l'option 2 - «Connexion bureau comme utilisateur 'pi' sur bureau graphique».
  • Entrez votre mot de passe lorsque vous y êtes invité.
  • Sélectionnez «Terminer».
  • Sélectionnez «Oui» pour redémarrer.

Vous avez configuré le bureau Raspbian, installez maintenant NoMachine.

Téléchargement et installation de NoMachine

Dès que votre Raspberry Pi 2 est branché et que vous êtes connecté sur son bureau, vous devez télécharger le paquet NoMachine pour ARMv6 qui est compatible Raspbian (veuillez consulter l'article ci-dessous pour davantage d'informations sur les paquets compatibles avec les modèles Pi 2 et Pi 3). Ouvrez le navigateur et allez sur le site web NoMachine pour le téléchargement:

https://www.nomachine.com/fr/download/linux&id=29&s=Raspberry

Nous allons installer NoMachine via la ligne de commande via LXTerminal.

Ouvrez l'emplacement à partir duquel vous avez téléchargé le paquet NoMachine. Cet emplacement se situe par défaut dans le dossier Téléchargements au sein du répertoire de base de l'utilisateur (Fig. 1). Procédez ensuite à l'installation:

$ sudo dpkg -i nomachine_4.6.12_1_armv6hf.deb
Installing NoMachine from the command line on Raspberry Pi

Fig. 1 - Installation de NoMachine à partir de la ligne de commande

Terminez l'installation (comment mettre à jour et désinstaller), les instructions pour les paquets Linux sont disponibles à l'adresse https://www.nomachine.com/DT07M00078#4 .

Passons maintenant à l'utilisation de NoMachine.

Utilisation de NoMachine sur votre Raspberry

Comme mentionné ci-dessus, vous pouvez utiliser votre Raspberry Pi soit comme périphérique de connection, soit comme ordinateur auquel vous voulez accéder à distance.

Connexion à partir de votre client léger Raspberry vers un autre ordinateur

Maintenant que vous avez installé NoMachine, vous avez presque terminé. Sur Raspbian, NoMachine est installé sous Internet. Cliquez sur l'icône Raspberry et naviguez afin de sélectionner NoMachine (Fig. 2). Vous accédez à la NoMachine User Interface.

Si vous avez déjà utilisé NoMachine, vous savez que vous avez besoin de l'adresse IP de l'ordinateur auquel vous voulez vous connecter et que vous devez également avoir installé NoMachine dessus.

Si vous utilisez NoMachine pour la première fois, consultez notre Didacticiel illustré pour la mise en route de votre première connexion. Dès que vous avez l'adresse IP du PC ou Mac distant auquel vous voulez accéder, vous êtes prêt à utiliser NoMachine sur votre client léger Raspberry afin de vous connecter au PC ou Mac.

Use NoMachine on Raspberry Pi 2 as a thin client to remotely control another computer

Fig. 2 - NoMachine sur Raspberry Pi 2 comme client léger afin de contrôler un autre ordinateur à distance

Connexion distante à Raspberry à partir d'un autre ordinateur

Si vous utilisez le Raspberry Pi comme serveur, il n'y aucune limite à votre utilisation. EN installant le paquet gratuit NoMachine pour Linux ARM, vous pouvez le contrôler à distance où que vous soyez, vous pouvez travailler sur vos documents, transférer ou prélever des fichiers, visionner des vidéos et jouer à des jeux exécutés dessus, etc. Vous pouvez vous connecter à partir de tout ordinateur Linux, Windows ou Mac et les clients sont disponibles pour les iPad et tablettes tactiles Android. Sélectionnez le paquet NoMachine pour votre SE dans la rubrique Téléchargements du site web: https://www.nomachine.com/download.

Use your Raspberry Pi as a server and remotely connect to its Raspbian desktop using NoMachine

Fig. 3 - Connexion au bureau Raspbian sur le Raspberry Pi 2 avec NoMachine

Conseils supplémentaires pour exploiter votre Raspberry Pi au maximum

Le Raspberry Pi est un périphérique qui nécessite une configuration supplémentaire selon ce que vous souhaitez en faire. Les conseils ci-dessous peuvent vous être utiles pour configurer votre périphérique de sorte qu'il soit prêt pour l'installation de NoMachine.

Conseil 1: Réglage fin de la résolution sur Raspberry

Raspbian définit automatiquement la résolution et peut s'avérer plus petit que l'écran sur lequel vous visionnez. Pour régler la résolution sur Raspberry Pi:

  • Éditez le fichier config.txt situé sous /répertoire démarrage
      sudo vim /boot/config.txt
  • Identifiez et annulez le commentaire (enlevez le hachage devant la ligne) des lignes suivantes et entrez la valeur souhaitée. Par exemple:
    hdmi_group=1
    hdmi_mode=31

    Consultez le site web Raspberry pour une liste de tous les modes et groupes pris en charge. Comme notre moniteur était un écran large avec full HD, nous avons sélectionné 31. Choisissez ce qui correspond à la résolution native de votre moniteur.

  • Sauvegardez et quittez
  • Redémarrez
    sudo reboot

Conseil 2: Connexion à un Raspberry sans moniteur

Si vous utilisez votre Raspberry comme un boîtier sans moniteur (peut-être ne souhaitez-vous pas qu'un moniteur ou un clavier y soient attachés), le système se met par défaut sur une faible résolution. Vous devez alors forcer le mode de sortie HDMI même si aucun moniteur HDMI n'est détecté.

  • Éditez le fichier config.txt situé sous /répertoire démarrage
      sudo vim /boot/config.txt
  • Identifiez et annulez le commentaire (enlevez le hachage devant la ligne) de la ligne suivante
    hdmi_force_hotplug=1
  • Sauvegardez et quittez
  • Redémarrez
    sudo reboot
Set up Raspberry as a headless box and access it using NoMachine

Fig. 4 - Configuration du Raspberry comme boîtier sans moniteur

Conseil 3: Optimisation de l'utilisation de la mémoire

Le Raspberry Pi 2 a une mémoire RAM de 1 Go et vous pouvez séparer cette RAM entre une partie pour les programmes en cours d'exécution (système) et une partie exploitée par le processeur graphique GPU. La quantité de RAM requise est fonction de vos besoins. Les 64 Mo attribués par défaut au processeur GPU devraient s'avérer suffisants pour la plupart des tâches, mais il peut nécessiter plus p.ex. pour décoder des vidéos HD 1080p. Nous recommandons un réglage sur 128. Celui-ci améliore les performances globales du périphérique lors de l'exécution d'une session de bureau distant NoMachine.

  • Entrez raspi-config
    sudo raspi-config
  • Entrez l'option 8 - «Options avancées»
  • Entrez l'option 2 - «Partage mémoire»
  • Entrez la valeur souhaitée (128)
  • Sélectionnez «Terminer»
  • Sélectionnez «Oui» pour redémarrer

Nous aimerions savoir comment vous utilisez votre Raspberry Pi avec NoMachine!