Nouveautés

NoMachine 7 pour le bureau distant sous Windows, Mac et Linux

Découvrez les nouveautés de NoMachine 7

NoMachine 7 repose sur les fonctionnalités innovantes et les améliorations que nous avons introduites dans les dernières versions. Cette mise à jour apporte des améliorations significatives à l'interface utilisateur, avec des améliorations sous le capot et beaucoup d'autres perfectionnements venant relever l'expérience utilisateur sur toutes les plates-formes. Voici un aperçu des fonctionnalités que vous allez adorer dans NoMachine 7.0.

Conception plus intelligente de la UI et amélioration de la facilité d'utilisation

 

 

Un travail considérable a été effectué sur l'interface NoMachine avec d’importantes modifications de la disposition pour améliorer la facilité d’utilisation, ainsi que l'expérience générale de l'utilisateur non seulement lors de l'accès aux paramètres du logiciel, mais aussi lors du démarrage d'une connexion au bureau distant. Une nouveauté dans cette mise à jour est la possibilité de démarrer des connexions basées sur le Web à partir de la UI, comme dans le cas d’une connexion traditionnelle.

Simplification de la navigation dans la UI et de la gestion des connexions

NoMachine Player et la configuration du serveur sont désormais regroupés pour faciliter la navigation dans la UI. Au démarrage d'une session NoMachine, une nouvelle fenêtre est créée pour permettre à l'utilisateur de garder la session séparée de la fenêtre principale NoMachine. Les paramètres et la configuration de la connexion restent donc facilement accessibles à l'utilisateur, même lorsqu'une session de bureau distant est ouverte.

L’écran « Machines »

L’écran « Machines » donne un aperçu des connexions sauvegardées et de tous les bureaux disponibles sur le LAN. Ce lancement offre la nouvelle possibilité de visualiser les sessions basées sur le Web et de faire des sauvegardes pour lecture ultérieure sur l'hôte local.

Création de connexions simplifiée

La création de connexions est nettement plus rapide grâce à une interface unique à partir de laquelle les sessions Player et Webplayer peuvent être démarrées. Toutes les options de session associées sont facilement accessibles et configurables à partir de la disposition désormais simplifiée.

Menu simplifié dans la barre d'état système

Le menu du moniteur disponible dans la barre d'état système est tout aussi important. Il a été mis à jour pour mieux s'intégrer au thème et au style du système d'exploitation natif et offre un aperçu convivial des options rapides disponibles.

Améliorations apportées aux environnements Cloud Server

Pour soutenir davantage les grands déploiements multiserveur, Cloud Server offre de multiples améliorations qui facilitent à la fois l'activité des utilisateurs et des administrateurs.

Attribution automatique d’Enterprise Desktop

Lorsque des centaines d’Enterprise Desktops quasiment identiques sont associés à un Cloud Server, il est souvent nécessaire que les utilisateurs se connectent selon le principe du « premier arrivé, premier servi ». Grâce à l'attribution automatique du premier Enterprise Desktop disponible, un nouvel algorithme vérifie quels hôtes Enterprise Desktop sont disponibles ou si un utilisateur est déjà connecté ; l'utilisateur n'a donc plus besoin de savoir à quelle ressource se connecter.

Propagation des règles de profil

La gestion des profils concernant les utilisateurs, la disponibilité des services et l'accès aux ressources dans un environnement multiserveur est facilitée grâce à la capacité du Cloud Server de diffuser des règles à tous ses serveurs enfants associés. Ainsi, les administrateurs peuvent gérer efficacement les politiques d'entreprise à partir d'un point central.

Autres fonctionnalités

Exploitez au mieux votre espace de travail multi-moniteur

Les sessions de bureau virtuel disponibles dans les produits Terminal Server s'adaptent désormais en toute transparence aux espaces de travail multi-moniteur côté client. Grâce à la capacité de NoMachine de créer des moniteurs virtuels qui reflètent la configuration côté client, les utilisateurs peuvent organiser leur bureau virtuel et toutes les applications exécutées selon leurs préférences définies sur le bureau local. Le gestionnaire de fenêtres exécuté dans la session connaît donc les multiples moniteurs disponibles sur le client et les applications distantes peuvent être maximisées ou passer en plein écran sur un seul moniteur.

Le temps de WOL est venu

Si un ordinateur de votre réseau est éteint, NoMachine peut maintenant le réactiver pour vous. Cette opération est rendue possible par l'envoi de « paquets magiques » du client vers le PC ou le Mac distant. Ces paquets permettent de localiser l'ordinateur spécifique que vous avez l'intention de réactiver en utilisant l'adresse MAC de sa carte réseau. Une fois activé par l’utilisateur dans la configuration de la connexion, le fonctionnement de Wake-on-LAN exige uniquement que l’ordinateur distant soit connecté via Ethernet et que le matériel prenne en charge Wake-on-LAN avec un BIOS et une carte réseau compatibles.

Authentification avec des comptes séparés dans des environnements multiserveur

Dans le cas d’environnements Cloud Server adoptant de multiples niveaux d'authentification (par ex. l'authentification d'utilisateur AD et des sous-domaines), il est désormais possible de configurer une infrastructure multiserveur NoMachine pour demander différentes informations d'identification afin de se connecter au serveur enfant NoMachine. Les administrateurs peuvent donc décider s'il est plus approprié d'autoriser une authentification unique pour chaque utilisateur, où l'authentification sur le serveur enfant est la même que celle sur Cloud Server, ou de s'assurer que l'utilisateur se connecte avec un nom d'utilisateur différent.

Activer l’enregistrement automatique au démarrage de session

L’outil d’enregistrement d'écran de NoMachine constitue déjà un moyen efficace de créer des vidéos accessibles et partageables à toutes fins utiles, notamment pour l’élaboration de guides de conseils pratiques et la communication d’instructions. La dernière mise à jour permet désormais aux administrateurs d'enregistrer automatiquement les sessions à distance pour tous les utilisateurs ou certains d’entre eux ; elle s’avère donc idéale pour les responsables IT qui ont besoin de documenter l'activité dans les sessions de bureau distant à des fins de surveillance ou d'audit.

Laisser les utilisateurs choisir leur bureau Linux préféré

À partir de cette version, nous avons ajouté la possibilité de fournir aux utilisateurs une liste de tous les environnements de bureau Linux disponibles sur l'hôte distant, si telle est la préférence configurée. Jusqu'à présent, les éditions Terminal Server pour Linux de NoMachine exécutaient soit la session X par défaut définie sur le système soit une session X différente si la configuration le permettait pour les bureaux virtuels. Désormais, NoMachine pourra également détecter automatiquement tout bureau supplémentaire installé par l'administrateur sur l'hôte Linux et permettre à l'utilisateur de choisir.