Nouveautés

NoMachine 6 pour le bureau distant sous Windows, Mac et Linux

Découvrez les nouveautés de NoMachine 6

Si vous vous intéressez aux nouveautés de NoMachine, vous êtes au bon endroit. Vous trouverez ci-après un aperçu de quelques-unes des principales améliorations disponibles dans la dernière version.

Amélioration du support Wayland

Les connexions à distance à des bureaux physiques fonctionnant sur le protocole par défaut de serveur d'affichage sont maintenant améliorées pour les distributions Linux plus récentes. Les fonctionnalités par défaut de NoMachine - effacement d'écran et verrouillage automatique d’écran - sont disponibles pour les sessions Gnome sur Wayland, la prise en charge de moniteurs multiples a également été ajoutée.

Profils sous Cloud Server

Pour les environnements multiserveur où l'accès est centralisé et contrôlé par NoMachine Cloud Server, les administrateurs peuvent également organiser les ressources en définissant des profils pour un groupe spécifique de serveurs afin de restreindre voire même interdire l'accès à certains utilisateurs.

Affichage du nombre d’utilisateurs connectés

Une fois les serveurs ajoutés à la passerelle Cloud Server, il est dorénavant possible de voir combien d'utilisateurs sont effectivement connectés aux différents serveurs enfants. Les utilisateurs peuvent ainsi voir quels hôtes sont actuellement disponibles ou utilisés, cette fonctionnalité est particulièrement utile pour accéder à un groupe de serveurs de bureau alors qu’un hôte spécifique n'a pas été assigné.

Support pour l’authentification à multiples facteurs

L’intégration transparente avec des mécanismes d'authentification à multiples facteurs (par ex. Duo et PAM-OKTA) renforce le support pour l'authentification à deux facteurs de NoMachine, ce qui permet aux administrateurs informatiques de tirer parti de la grande variété de méthodes d'authentification de NoMachine afin de renforcer la sécurité en ce qui concerne l'accès à distance aux données de l'entreprise.

Accès par navigateur à tous les produits d'Entreprise

L'accès basé sur le Web est disponible pour tous les produits : Enterprise Desktop, Cloud Server et la suite Terminal Server. À partir d'un terminal sans client, les utilisateurs distants peuvent désormais se connecter à l'environnement de bureau via n'importe quel navigateur compatible HTML.

Nouveau Cloud Server

La décision d'étendre l'accès par navigateur à tous nos autres produits nous permet de repositionner le Cloud Server avec un ensemble de fonctionnalités entièrement nouveau. Cloud Server devient une connexion broker pour tous les autres serveurs NoMachine et hôtes étrangers. Il se situe au sommet de la hiérarchie des produits de la suite éponyme. En regroupant toute la pile des serveurs NoMachine, il fournit un accès centralisé à tous les autres serveurs de l'infrastructure NoMachine.

Gammes de produits rationalisées

Le bureau virtuel Linux est désormais exclusif à la famille Linux Terminal Server avec aux commandes le serveur Enterprise Terminal Server, remplaçant Enterprise Server et Cloud Server pour Linux version 5 lorsqu'il est utilisé pour exécuter des sessions de bureau virtuel Linux. Tout comme ses prédécesseurs, Enterprise Terminal Server permet l'équilibrage de charge de Terminal Server Nodes et la protection contre les pannes, avec l'avantage supplémentaire de l'accès par navigateur.

Serveur à serveur

À partir de la version 6, les produits autonomes Workstation et Terminal Server peuvent faire office de serveurs pour Cloud Server. Les clients qui utilisent la version 5 ou une version antérieure de ces produits comme nœuds du cluster NoMachine peuvent les remplacer par Terminal Server Nodes s'ils le désirent. Enterprise Desktop, qui permet toujours l'accès au bureau distant sous Linux, Windows et Mac, fonctionne en tant que serveur de Cloud Server.

Prise en charge du codec H.264 dans les sessions WebRTC

D'autres nouveautés très intéressantes pour les utilisateurs qui se connectent au bureau distant via le navigateur. Les sessions sur le Web peuvent être visionnées en continu à l'aide du codeur H.264 sur le serveur, à condition que le navigateur du client se connectant prenne en charge le codec. L'utilisation du codec H.264 présente le double avantage de réduire la consommation de bande passante et celle de la CPU, très utile pour les ordinateurs moins performants et lorsque les conditions de réseau ne sont pas aussi favorables qu'escompté.

Reconnexion automatique

Une excellente nouvelle pour les utilisateurs de NoMachine qui évoluent entre plusieurs réseaux au bureau. NoMachine essaie de les reconnecter automatiquement en cas de perte de connexion. Ainsi, pour les utilisateurs qui évoluent entre plusieurs réseaux Wi-Fi pendant leur travail ou lorsque le client se connectant passe en mode veille, NoMachine se charge de la reconnexion sans intervention de l'utilisateur.

Facilité de basculement de la disponibilité de partage

Il est désormais facile de désactiver l'accès au bureau et aux demandes locales, pendant un délai au choix de l'utilisateur ou jusqu'à la fermeture du bureau, sans avoir à arrêter complètement les services de NoMachine.

Détection automatique de serveur proxy

NoMachine détecte la présence sur le réseau local d'un serveur proxy d'acheminement des données sortantes. Cette fonction est particulièrement utile pour les utilisateurs qui se connectent depuis leur domicile et qui ont configuré un serveur proxy pour filtrer leur adresse IP, ainsi que pour se connecter à partir d'un réseau qui demande une ouverture de session pour autoriser l'accès.

Prise en charge de Raspberry

Nous avons officiellement ajouté Raspberry à notre liste de plateformes prises en charge. Les modèles RPi2 et RPi3 sont utilisables comme client se connectant et comme serveur en format de poche. En fonction de votre configuration et de vos besoins, vous avec le choix entre les produits NoMachine (téléchargement gratuit), Enterprise Client (téléchargement gratuit) et Enterprise Desktop.

Améliorations sur le plan des serveurs en cluster et des mécanismes de rétablissement

La configuration des environnements en cluster a été améliorée à l'attention des administrateurs, avec la mise en œuvre des GUID pour identifier les clusters de protection contre les pannes et faciliter l'installation de nouveaux serveurs sur un groupe de serveurs NoMachine. En outre, les rôles primaires et secondaires peuvent être rétablis en fonction de la saturation de connexion sur les serveurs lors du rétablissement.

Sessions web préconfigurables

Les administrateurs peuvent fournir des fichiers de connexion préconfigurés aux utilisateurs afin qu'ils puissent se connecter facilement à leurs bureaux et applications via le web. Il est ainsi possible de définir préalablement le type de session, la résolution d'écran, la qualité d'affichage etc. de manière à ne plus devoir personnaliser la session à chaque connexion. Par ce bais, les administrateurs réduisent au minimum les tâches de configuration manuelle pour l'utilisateur final.